02/03/2009

Découpe de la donneuse...

Vu l'état avancé de disparition des longerons de la Mach1 il est évident que les pièces sont à remplacer. Impossible d'y couper :)

Je dois trouver un Bloc avant, une joue d'aile gauche, les deux triangles arrière et deux longerons !

Après quelques recherches sur le net ou en bourse, comme Manheim ou je trouve un coin arrière gauche nos.

L' ami Chris avait encore sa 66 carbonisée... et déformée à souhait par la chaleur de l'incendie de son garage. Elle était vraiment raide nickel on s'en est encore plus rendu compte en la décoquant... pas un trou dans les longerons... rien ! La resto aurait été facile... enfin bon, les portes ne se fermaient plus, la caisse avait salement chauffé... elle permet maintenant à une autre caisse de vivre !

Après un bon bain d'acide bien entendu :)

Avant ça, un bon vieux "Dimanche disqueuse à gogo !" 1h45 la bête était achevée.

IMG_0281

IMG_0284

IMG_0300

IMG_0307

IMG_0313

IMG_0312

Voici les pièces convoitées...nez et joue d'aile gauche !

15:52 Écrit par Michaël Walravens dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

1

2

15:39 Écrit par Michaël Walravens dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Mach1

MikeMach1

Il y a des voitures comme ça qui vous tiennent à coeur... qui vous collent à la peau. C'est un peu comme l'Eléonore du film Sixty Second.
Il y a 15 ans je découvrais l'existence de la série spéciale produite par D'Ieteren ; la Mach1.
Une photo dans un article de Vincent Deligne sur l'importateur VW Belge dans le super VW fut non seulement une révélation mais un questionnement perpétuel... incessant, une énigme, un véritable cluédo. 0 l'époque, vers 1994, je questionnais Vincent Deligne plusieurs fois à ce sujet. Il me dit que les tiroirs du musée D'Ieteren recelaient quelque trésors photographiques... sans en dire plus.

Il y a 15 ans... nous étions vraiment persuadés qu'il n'y avait plus aucune Mach1 survivante. Ce-ci dû probablement aux Fangio en herbe qui en avait pris possession à l'époque. En tout cas rien de visible jusqu'ici. Le musée d'Ieteren en cherchait même une, c'est dire...

Quelques informations morcelées émergeaient de temps à autre... "elles furent construites à 200 exemplaires", "elles avaient des freins Porsche", "elles avaient un capot de cabriolet", elles allaient à 200", "elles étaient rabaissées"! Toutes des informations difficilement vérifiables sans documentation officielle avait tendance à renforcer le mythe. C'était un peu notre "Monstre du Lochness" !

C'était pour moi l'Empi GTV Belge deux années avant la sortie de celle-ci. Un modèle unique, la "GTI" avant la lettre ! The caisse mythique pour tout belge passionné de vieilles vw !

Le temps passe, la doc s'épaissit et les informations se précisent...


decoration

En 2005 lorsque j'ai commencé un article sur le style Old-Speed dévolu aux VW. Il me semblait indispensable d'inclure quelques clichés originaux de Mach1. Je pris rendez-vous avec l'archiviste de chez D'Ieteren qui me laissa faire le tour de sont tiroir 1964. Et plus précisément de sa farde siglée M.1. Des photos mais aussi de la documentation et la photocopie d'une publicité sortie dans le journal Bruxellois "Le Soir" en septembre '64. (Je suis même allé jusqu'à la bibliothèque nationale pour retrouver la publication originale.

Chinant sur une brocante j'avais trouvé par hasard, aux alentours de 1997, au détour d'un stand un écusson Mach1 reconnaissable à son design si particulier. Il devait probablement orner les salopettes des ouvriers attachés au montage des moteurs Oetinger Chée de Mons à Bruxelles. Ce même écusson plassé parmis d'autres sur une photo sur le Blog DAS me fit rencontrer un fan plus fan que moi... Geo ! C'est toujours un plaisir de parler de quelque chose de très précis avec quelqu'un avec qui vous pouvez échanger des infos et qui a des éléments qui confortent vos découvertes.

Mach1geo2

mach1-geo3

A force de persévérance et de pas mal de chance Geo dénicha les deux exemplaires de Mach1 connu à ce jour. Une verte Java Green et cette Ruby Red aujourd'hui dans mon garage. :)

Mach1close
Ci-dessus, un projet d'envergure que fut le montage pièce par pièce de cette réplique "Mach1" sortie en 2007. La voiture d'origine fut détruite comme des dixaines d'autres lors d'un stock car, fort à la mode dans les années 80. Elle fut enterrée dans un champ et doit toujours y être ! 

Perso, c'est une réplique, très belle mais réplique quand même... Enfin, chacun ses rêves.

15:38 Écrit par Michaël Walravens dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |